8.6 C
Bruxelles
vendredi, septembre 24, 2021
No menu items!

CESE : Déclaration sur l’Afghanistan de Christa Schweng et Dimitris Dimitriadis

À lire

Pandémie de COVID-19: le Conseil européen a mis à jour la liste des pays

Le Conseil ajoute le Chili, le Koweït et le Rwanda à la liste des pays à...

Genève : Nouvelle alerte sur la connexion polisario-terroristes au Sahel

La "Commission Indépendante Des droits de l’Homme" et "Africa Culture International" ont organisé un évènement parallèle sur...

Un programme États-Unis – UE pour vaincre la pandémie mondiale

Ursula von der Leyen et Joe Biden ont annoncé hier un nouveau partenariat entre l'UE et les...

Déclaration sur l’Afghanistan de Christa Schweng, présidente du Comité économique et social européen et Dimitris Dimitriadis, président de la section Relations extérieures du CESE

  1. Nous exprimons notre profonde préoccupation pour les événements qui ont suivi le retrait des États-Unis et de l’OTAN d’Afghanistan, pleurons les pertes brutales de vies humaines et appelons à une action urgente pour éviter de nouvelles crises humanitaires et des revers dans les domaines de l’état de droit, des libertés fondamentales et des droits de l’homme, en particulier les droits des femmes, des enfants et des minorités ethniques.
  2. Nous soulignons la nécessité pour l’Union européenne de faire preuve de plus d’assurance sur la scène internationale, de jouer un rôle plus actif dans la préservation de l’ordre international et d’approfondir ses liens avec les États-Unis et d’autres alliés partageant les mêmes idées afin d’élaborer une feuille de route claire et un stratégie commune sur l’avenir de l’Afghanistan.
  3. Nous mettons en garde contre les dangers d’une disparition complète de la société civile en Afghanistan et exhortons l’Union européenne et ses États membres à continuer de soutenir la société civile afghane en Afghanistan et à l’étranger.
  4. Nous appelons les autorités afghanes à assurer la sécurité des organisations de la société civile (OSC), des ONG et des organisations humanitaires locales et internationales, y compris les journalistes et les défenseurs des droits humains.
  5. Nous soulignons que la coopération avec les pays voisins, notamment le Pakistan, l’Iran, la Chine, l’Inde et la Russie, est cruciale pour parvenir à la stabilisation de l’Asie centrale et garantir que l’aide humanitaire parvient aux populations vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, en Afghanistan et dans pays voisins.
  6. Nous soulignons que c’est un devoir moral pour l’Europe d’aider le peuple afghan : sur la base de nos valeurs, les Européens doivent fournir une aide humanitaire, protéger ceux qui sont attachés aux droits de l’homme et à la démocratie et faire preuve de solidarité avec les organisations de la société civile et les militants locaux.
- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pandémie de COVID-19: le Conseil européen a mis à jour la liste des pays

Le Conseil ajoute le Chili, le Koweït et le Rwanda à la liste des pays à...

Genève : Nouvelle alerte sur la connexion polisario-terroristes au Sahel

La "Commission Indépendante Des droits de l’Homme" et "Africa Culture International" ont organisé un évènement parallèle sur les "Violation des droits de...

Un programme États-Unis – UE pour vaincre la pandémie mondiale

Ursula von der Leyen et Joe Biden ont annoncé hier un nouveau partenariat entre l'UE et les Etats-Unis visant à accélérer la...

L’UE veut imposer un chargeur universel pour smartphones

Au nom des droits des consommateurs et de l'environnement, la Commission européenne veut imposer un chargeur universel pour téléphones mobiles et autres...

Brexit : les pêcheurs français protestent contre l’accès restreint aux eaux de Jersey après le 1er octobre

Une nouvelle manifestation contre les droits post-Brexit des navires de pêche à accéder aux eaux de Jersey a eu lieu en France,...
- Advertisement -

More Articles Like This

//glugreez.com/4/3719385