8.6 C
Bruxelles
vendredi, mai 27, 2022
No menu items!

La Commission européenne inflige à la Pologne 70 millions d’euros d’amendes et 45 jours pour payer

À lire

Cyberattaque: Plusieurs institutions italiennes ciblées

Plusieurs sites internet institutionnels et gouvernementaux en Italie on été attaqués par des pirates informatiques, selon les...

Un responsable de l’UE demande des décisions urgentes au sujet de l’embargo sur le pétrole russe

Les Etats membres de l'Union européenne doivent prendre de toute urgence des décisions sur un éventuel embargo...

Prix Charlemagne : Les trois lauréats européens annoncés

Un projet portugais de coopération transfrontalière par la musique a remporté le Prix Charlemagne pour la jeunesse...

La Commission européenne a ordonné à la Pologne de payer quelque 70 millions d’euros d’amendes pour ne pas avoir annulé un régime disciplinaire illégal pour les juges, a déclaré un porte-parole.

L’affaire est l’un des nombreux différends entre l’UE et le parti au pouvoir Droit et Justice (PiS) en Pologne, arrivé au pouvoir en 2015 et accusé depuis d’avoir érodé les libertés démocratiques.

En octobre dernier, la plus haute juridiction de l’UE a infligé une amende à Varsovie pour ne pas avoir immédiatement interrompu les travaux de la chambre disciplinaire de la Cour suprême polonaise dans l’attente d’un verdict final sur le stratagème.

La Pologne a déclaré qu’elle ne paierait pas l’amende et a critiqué les actions de la Commission.

Le porte-parole du gouvernement polonais, Piotr Muller, a déclaré jeudi à l’agence de presse officielle PAP que la Commission européenne s’ingérait dans des affaires qui devraient être réservées aux États membres et qu’elle n’avait aucune base légale pour le faire.

« La Pologne prendra des mesures juridiques pour empêcher les violations des traités de l’UE », a-t- il déclaré.

La Commission affirme que le système disciplinaire des juges permet une ingérence politique dans les tribunaux et viole donc les lois de l’UE à 27, ainsi qu’en Pologne, qui établissent l’indépendance judiciaire.

Le porte-parole de la Commission européenne, Christian Wigand, a déclaré qu’un « appel à paiement » avait été envoyé à Varsovie pour ne pas avoir supprimé le régime disciplinaire ordonné par la Cour de justice européenne.

Des sources ont déclaré à Reuters que la Commission donnerait à Varsovie 45 jours pour payer.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Cyberattaque: Plusieurs institutions italiennes ciblées

Plusieurs sites internet institutionnels et gouvernementaux en Italie on été attaqués par des pirates informatiques, selon les...

Un responsable de l’UE demande des décisions urgentes au sujet de l’embargo sur le pétrole russe

Les Etats membres de l'Union européenne doivent prendre de toute urgence des décisions sur un éventuel embargo sur le pétrole russe, a...

Prix Charlemagne : Les trois lauréats européens annoncés

Un projet portugais de coopération transfrontalière par la musique a remporté le Prix Charlemagne pour la jeunesse européenne 2022.

Davos : Le secrétaire général de l’OTAN « la liberté est plus importante que le libre-échange »

Dans un discours prononcé mardi 24 mai 2022 au Forum économique mondial, à Davos, le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a...

La Commission européenne publie le rapport 2022 sur les objectifs de développement durable dans l’UE

Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, a publié lundi le « Développement durable dans l'Union européenne — Rapport de suivi 2022 sur les...
- Advertisement -

More Articles Like This

//dooloust.net/4/3719385