8.6 C
Bruxelles
samedi, juin 25, 2022
No menu items!

Roberta Metsola : « Il s’agit pour nous tous de défendre les uns et les autres »

À lire

Le Président de la Zambie au Parlement Eurpéen plaide pour des relations plus étroites avec l’UE

Dans son discours aux eurodéputés, le président zambien Hakainde Hichilema a remercié le Parlement pour son soutien,...

UE : Josep Borrell est attendu vendredi à Téhéran

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borrell est attendu ce vendredi 24 juin à...

Les Vingt-Sept accordent à l’Ukraine et la Moldavie le statut de candidat à l’UE

La journée d'"aujourd'hui marque une étape cruciale sur votre chemin vers l'UE", a déclaré Charles Michel, félicitant...

Roberta Metsola est devenue la plus jeune Présidente du Parlement européen. Après son élection, elle a tenu à souligner la nécessité de renforcer le projet européen.

S’exprimant en séance plénière juste après son élection, Roberta Metsola a déclaré : « Je veux que les citoyens retrouvent un sentiment de croyance et d’enthousiasme pour notre projet ; la conviction de rendre notre espace partagé plus sûr, plus juste et plus égalitaire. »

«Il s’agit pour nous tous de défendre les uns et les autres, de rapprocher nos peuples. Il s’agit de défendre les principes de nos pères et nos mères fondateurs, qui nous ont fait passer des cendres de la guerre et de l’Holocauste à la paix, à l’espoir et à la prospérité.»

La Présidente Metsola a souligné les nombreux défis auxquels l’Europe est confrontée, tels que la désinformation, les pressions extérieures, la nécessité d’une reprise économique, les transitions verte et numérique. « Notre modèle européen d’économies et de sociétés ouvertes est un modèle dont je suis fière. Il doit être soutenu pour résister aux pressions qu’il subit », a-t-elle déclaré.

Roberta Metsola, qui fêtait ses 43 ans le jour de l’élection, est la plus jeune députée européenne à occuper le poste de Présidente. S’adressant aux députés, elle a insisté sur la nécessité d’impliquer les jeunes dans le projet européen : «Si nous souhaitons élever l’Europe aux niveaux promis à la prochaine génération, nous devons forger quelque chose d’encore plus fort, quelque chose dans l’air du temps qui motive un public plus jeune et plus sceptique à l’idée de l’Europe

Le 18 janvier, Roberta Metsola a remporté l’élection au premier tour, à l’issue duquel elle a recueilli une majorité absolue des votes (458 voix sur 690) face à deux autres candidates, Alice Kuhnke (Verts/ALE, Suède) et Sira Rego (La Gauche, Espagne). Roberta Metsola est devenue la troisième femme à diriger le Parlement européen, après Simone Veil (1979 à 1982), et Nicole Fontaine (1999 à 2002).

Lors de son discours en séance plénière, Metsola a souligné l’engagement du Parlement en faveur de la diversité, de l’égalité des genres et de la garantie des droits des femmes. «Nous n’attendrons pas à nouveau vingt ans pour voir une femme dans ce fauteuil» a-t-elle déclaré commentant son élection.

La députée européenne maltaise membre du groupe PPE a rejoint le Parlement européen en 2013. En novembre 2020, elle a été élue première vice-présidente, après que Mairead McGuinness soit devenue commissaire européenne.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Le Président de la Zambie au Parlement Eurpéen plaide pour des relations plus étroites avec l’UE

Dans son discours aux eurodéputés, le président zambien Hakainde Hichilema a remercié le Parlement pour son soutien,...

UE : Josep Borrell est attendu vendredi à Téhéran

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borrell est attendu ce vendredi 24 juin à Téhéran pour s'entretenir avec les...

Les Vingt-Sept accordent à l’Ukraine et la Moldavie le statut de candidat à l’UE

La journée d'"aujourd'hui marque une étape cruciale sur votre chemin vers l'UE", a déclaré Charles Michel, félicitant le président ukrainien Volodymyr Zelensky...

Le Parlement approuve les projets de réapprovisionnement en gaz avant l’hiver

Un texte proposé en réaction à la guerre russe en Ukraine permettra à l’UE de remplir plus rapidement ses réserves de gaz...

Espagne : L’UAB signe une convention cadre de coopération scientifique avec le CCME

L'Université libre de Barcelone et le CCME ont signé un accord-cadre de coopération, jeudi 23 juin, au siège de ladite université à...
- Advertisement -

More Articles Like This

//lephaush.net/4/3719385