8.6 C
Bruxelles
mercredi, avril 17, 2024
No menu items!

l’UE et la Norvège renforcent leur coopération pour une pêche durable dans l’Arctique du Nord-Est

À lire

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed...

L’UE et la Norvège sont parvenues à un accord politique concernant la pêche dans l’Arctique du Nord-Est, dans les sous-zones CIEM 1 et 2. La zone concernée comprend les eaux autour de l’archipel de Svalbard et les eaux internationales de la mer de Barents. L’accord garantit une pêche durable dans le nord-est de l’Arctique, tout en offrant une sécurité aux flottes de l’UE pêchant dans cette zone.

Virginijus Sinkevičius, commissaire chargé de l’environnement, des océans et de la pêche, a déclaré: «L’accord avec la Norvège reflète notre engagement commun en faveur d’une pêche durable et met en évidence ce qui peut être réalisé en abordant ensemble des questions d’intérêt commun. Nous sommes impatients de poursuivre et de renforcer nos efforts conjoints dans le domaine de la pêche et, à cet égard, je me réjouis de rencontrer Bjørnar Selnes Skjæran, le ministre norvégien de la pêche, lors de mon prochain voyage à la conférence Arctic Frontiers à Tromsø.

Dans le cadre de cet accord, la Norvège et l’UE réaffirment leur engagement à poursuivre la gestion durable des ressources marines vivantes dans le nord-est de l’Arctique, conformément au droit international. L’accord permet aux flottes de l’UE pêchant le cabillaud dans les eaux autour de l’archipel de Svalbard de continuer à pêcher conformément à leurs droits de pêche historiques. La Norvège et l’UE continueront à fixer dans leur législation des limites de capture applicables aux navires de l’UE pêchant dans les eaux du Svalbard, conformément à la pratique établie.

L’accord renforce en outre la coopération sur les mesures relatives à la pêche dans l’Arctique du Nord-Est, garantissant une pêche durable. Les pêcheries couvertes sont les pêcheries de cabillaud, de sébaste, d’églefin et de flétan noir. Dans ce cas, l’UE et la Norvège engageront des consultations concernant ces mesures, et les mesures seront fixées de manière coordonnée.

L’UE va maintenant dialoguer avec la Norvège pour déterminer les prochaines étapes à suivre pour mettre en œuvre les actions. La conclusion de cet accord offre également à la Norvège et à l’UE l’occasion de se concentrer sur d’autres questions d’intérêt commun dans le domaine de la pêche.

L’accord a également permis à l’UE de fixer aujourd’hui un total autorisé de captures (TAC) définitif de 19.636 t pour le cabillaud arctique dans un amendement du règlement sur les possibilités de pêche pour 2022, remplaçant le TAC provisoire de 4.500 t, qui expire le 30 avril.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures ce mardi en raison d’une...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, durant ces vingt-cinq dernières...

Fight for democracy in Romania: A call to action George Simion*

Romania stands at a pivotal moment in its democratic journey, facing a critical test of its commitment to upholding democratic principles.

European Commission paving the way for regular payments under the Ukraine Facility

The new Ukraine Facility, which entered into force on 1st March, foresees up to €50 billion of stable financing, in grants and...
- Advertisement -

More Articles Like This