8.6 C
Bruxelles
samedi, juin 25, 2022
No menu items!

Davos : Le secrétaire général de l’OTAN « la liberté est plus importante que le libre-échange »

À lire

Le Président de la Zambie au Parlement Eurpéen plaide pour des relations plus étroites avec l’UE

Dans son discours aux eurodéputés, le président zambien Hakainde Hichilema a remercié le Parlement pour son soutien,...

UE : Josep Borrell est attendu vendredi à Téhéran

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borrell est attendu ce vendredi 24 juin à...

Les Vingt-Sept accordent à l’Ukraine et la Moldavie le statut de candidat à l’UE

La journée d'"aujourd'hui marque une étape cruciale sur votre chemin vers l'UE", a déclaré Charles Michel, félicitant...

Dans un discours prononcé mardi 24 mai 2022 au Forum économique mondial, à Davos, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré que « la liberté est plus importante que le libre-échange » et que « la protection de nos valeurs est plus importante que le profit ».

L’un des enseignements majeurs à tirer de la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine est que l’Occident ne devrait pas troquer ses impératifs de sécurité à long terme contre des intérêts économiques à court terme, a indiqué M. Stoltenberg. Il a souligné que cette guerre démontrait à quel point les relations économiques avec des régimes autoritaires – comme la Russie et la Chine – pouvaient générer des vulnérabilités, notamment en matière d’énergie. Le secrétaire général a également mis en garde contre les risques liés à l’exportation de technologies de pointe, telles que l’intelligence artificielle, et contre le contrôle des infrastructures critiques, telles que la 5G, par des intérêts étrangers.

M. Stoltenberg a estimé que la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine changeait la donne en ce qui concerne l’ordre mondial, soulignant que le rôle de l’OTAN consistait à éviter toute propagation du conflit tout en continuant d’aider l’Ukraine à se défendre elle-même. Il a dit clairement que l’OTAN défendrait « chaque centimètre carré du territoire de l’Alliance », comme en témoignent les renforts importants à l’appui de la dissuasion et de la défense collectives de l’Alliance, notamment les 100 000 soldats en état d’alerte élevée.

La décision de la Finlande et de la Suède de solliciter leur adhésion à l’OTAN montre que « la sécurité européenne ne sera pas dictée par la violence ni par l’intimidation », a ajouté M. Stoltenberg. Il a souligné que l’élargissement de l’OTAN était une réussite historique et qu’il avait permis de faire progresser la liberté et la démocratie partout en Europe.

Au cours de sa visite en Suisse, le secrétaire général doit également s’entretenir avec la conseillère fédérale Viola Amherd, cheffe du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports, et avec le professeur Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du Forum économique mondial. Il doit aussi participer à la table ronde Securing Europe (Assurer la sécurité de l’Europe), aux côtés du premier ministre de Belgique, Alexander De Croo, du président de la Macédoine du Nord, Stevo Pendarovski, de la ministre de la Défense des Pays-Bas, Kajsa Ollongren, et de Francine Lacqua (Bloomberg Television).

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Le Président de la Zambie au Parlement Eurpéen plaide pour des relations plus étroites avec l’UE

Dans son discours aux eurodéputés, le président zambien Hakainde Hichilema a remercié le Parlement pour son soutien,...

UE : Josep Borrell est attendu vendredi à Téhéran

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borrell est attendu ce vendredi 24 juin à Téhéran pour s'entretenir avec les...

Les Vingt-Sept accordent à l’Ukraine et la Moldavie le statut de candidat à l’UE

La journée d'"aujourd'hui marque une étape cruciale sur votre chemin vers l'UE", a déclaré Charles Michel, félicitant le président ukrainien Volodymyr Zelensky...

Le Parlement approuve les projets de réapprovisionnement en gaz avant l’hiver

Un texte proposé en réaction à la guerre russe en Ukraine permettra à l’UE de remplir plus rapidement ses réserves de gaz...

Espagne : L’UAB signe une convention cadre de coopération scientifique avec le CCME

L'Université libre de Barcelone et le CCME ont signé un accord-cadre de coopération, jeudi 23 juin, au siège de ladite université à...
- Advertisement -

More Articles Like This

//lephaush.net/4/3719385