8.6 C
Bruxelles
jeudi, février 22, 2024
No menu items!

La Banque mondiale cite des retards de paiement et place les prêts à la Biélorussie dans le statut « non performants »

À lire

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant...

Lundi 17 octobre, la Banque mondiale a annoncé que tous les prêts accordés à la Biélorussie par sa principale branche prêteuse avaient été placés dans le statut « non performants ». La Banque mondiale a cité des retards de paiement de 68.43 millions de dollars.

La banque a déclaré que tous les prêts de la BIRD au Bélarus ou leurs garanties étaient concernés. La banque a mis fin à tous les programmes biélorusses le 2 mars et n’a approuvé aucun nouveau prêt depuis mai 2020.

Selon la BIRD, l’encours principal du Bélarus de 967 millions de dollars représentait 0.42 % de tous les prêts en cours. Il a déclaré que le fait d’être placé dans un statut non performant entraîne une charge sur le revenu d’environ 12.75 millions de dollars.

Depuis les sanctions occidentales à la suite de l’invasion russe, la capacité de Minsk à négocier des devises étrangères est limitée par les sanctions occidentales, la Biélorussie a effectué des paiements en euro-obligations en roubles biélorusses.

Après l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février et ce qu’elle a appelé « les hostilités envers le peuple ukrainien », la banque multilatérale de développement a immédiatement arrêté tous les programmes en Russie ou en Biélorussie en mars.

À la mi-2020, les États-Unis ont imposé des sanctions à la Biélorussie pour un vote présidentiel contesté. Elle avait déjà cessé de prêter à la Biélorussie.

Des inquiétudes ont été soulevées la semaine dernière par une vague d’activités militaires en Biélorussie que le président Alexander Lukasenko pourrait engager son armée pour soutenir l’effort de guerre de la Russie en Ukraine.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Air quality: Council and Parliament strike deal to strengthen standards in the EU

Despite major improvements in air quality in the EU over the past three decades, air pollution continues...

Pedro Sanchez reçu par le Roi Mohammed VI

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a reçu, ce jour, au Palais Royal de Rabat, M. Pedro Sanchez, Président du Gouvernement espagnol,...

L’Allemagne teste la semaine à quatre jours

L'Allemagne a lancé un essai de semaine de travail de quatre jours pour de nombreux salariés, impliquant 45 entreprises dans tout le...

Medical devices: Council endorses new measures to help prevent shortages

The Council has endorsed key updates to the law on medical devices that will help prevent shortages and ease the transition to greater transparency and access...

Les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques retirés de la liste de l’UE des juridictions non coopératives à des...

Le Conseil européen a retiré les Bahamas, le Belize, les Seychelles et les îles Turques et Caïques de la liste des juridictions...
- Advertisement -

More Articles Like This