8.6 C
Bruxelles
mercredi, avril 17, 2024
No menu items!

Économie d’énergie : l’action de l’UE pour réduire la consommation d’énergie

À lire

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed...

L’économie d’énergie est essentielle pour lutter contre le changement climatique et réduire la dépendance énergétique de l’UE. Découvrez ce que font les députés pour réduire la consommation.

L’efficacité énergétique consiste à utiliser moins d’énergie pour produire le même résultat. Cela permet d’économiser de l’énergie et de réduire les émissions des centrales électriques.

Les lois sur l’efficacité énergétique de 2018 sont en cours de révision pour aider l’UE à atteindre de nouveaux objectifs climatiques ambitieux fixés dans le cadre du Pacte vert pour l’Europe de 2021. Elles contribueront également à réduire la dépendance de l’Europe vis-à-vis des importations de combustibles fossiles provenant en grande partie de Russie.

Nouveaux objectifs d’efficacité énergétique

Les améliorations de l’efficacité énergétique pourraient réduire non seulement les émissions de CO2, mais également la facture annuelle d’importations d’énergie de l’UE, qui s’élève à 330 milliards d’euros. C’est pourquoi les législateurs européens travaillent sur une mise à jour de l’objectif d’efficacité énergétique de 32,5 % pour 2030, convenu dans la directive sur l’efficacité énergétique de 2018.

Les nouveaux objectifs soutenus par le Parlement en septembre 2022 sont une réduction d’au moins 40 % de la consommation d’énergie finale et de 42,5 % de la consommation d’énergie primaire. La consommation d’énergie finale fait référence à l’énergie utilisée par les consommateurs finaux (comme la consommation d’électricité des ménages), tandis que la consommation d’énergie primaire représente la demande totale d’énergie dans un pays (par exemple, le combustible brûlé pour produire de l’électricité).

Le Parlement européen devrait voter définitivement sur cette législation lors de la session plénière de décembre.

Réduire la consommation énergétique des bâtiments

Un domaine important à améliorer concerne le chauffage et le refroidissement des bâtiments qui représentent 40 % de toute l’énergie consommée dans l’UE. Environ 75 % des bâtiments sont énergivores.

Le Parlement européen a adopté en avril 2018 des règles sur l’efficacité énergétique des bâtiments qui obligent les pays de l’UE à élaborer des stratégies nationales à long terme pour soutenir la rénovation des bâtiments résidentiels et non résidentiels. L’objectif était que d’ici 2050, les bâtiments de l’UE n’utilisent presque plus d’énergie.

Une nouvelle proposition ambitieuse

En décembre 2021, dans le cadre de son plan Fit for 55 visant à réviser la législation cruciale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’UE, la Commission a proposé une mise à jour de la directive sur la performance énergétique des bâtiments. L’objectif est d’avoir un parc immobilier à zéro émission d’ici 2050. Elle comprend des stratégies de rénovation et l’obligation pour tous les nouveaux bâtiments dans l’UE d’être des bâtiments à zéro émission à partir de 2030, tandis que tous les nouveaux bâtiments publics seraient à zéro émission à partir de 2027.

Les nouvelles règles réduiraient considérablement les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie finale dans le secteur du bâtiment d’ici 2030 et définiraient une vision à long terme pour un secteur du bâtiment de l’UE neutre pour le climat d’ici 2050. Elles garantiraient que tous les nouveaux bâtiments dans l’UE répondent aux standards ambitieux de « bâtiment zéro émission », et elles s’assureraient que tous les bâtiments à venir (qu’ils soient neufs ou rénovés) soient conformes aux exigences de neutralité climatique de 2050.

Des bâtiments pour produire leur propre énergie solaire

La mise à jour obligerait également les pays de l’UE à veiller à ce que les nouveaux bâtiments soient équipés de panneaux solaires. De fin 2026 à fin 2029, elle s’appliquerait progressivement à :   

  • tous les nouveaux bâtiments publics et commerciaux d’une surface utile supérieure à 250 m2 (mètres carrés)
  • tous les bâtiments publics et commerciaux existants de même dimension
  • tous les nouveaux bâtiments résidentiels

Le Parlement devrait voter sur les règles de construction lors de la session plénière de décembre.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Le Soudan, une crise quasi oubliée

Le Soudan était à l’ordre du jour lors de la dernière réunion de la commission «Développement» le...

Bruxelles: Alerte à la bombe au palais de justice, en cours d’évacuation

Le palais de justice de la place Poelaert à Bruxelles a été évacué peu après 15 heures ce mardi en raison d’une...

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc pour une société et une économie marocaines plus dynamiques

La Belgique salue les réformes menées par le Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, durant ces vingt-cinq dernières...

Fight for democracy in Romania: A call to action George Simion*

Romania stands at a pivotal moment in its democratic journey, facing a critical test of its commitment to upholding democratic principles.

European Commission paving the way for regular payments under the Ukraine Facility

The new Ukraine Facility, which entered into force on 1st March, foresees up to €50 billion of stable financing, in grants and...
- Advertisement -

More Articles Like This