8.6 C
Bruxelles
lundi, avril 15, 2024
No menu items!

L’UE crée la toute première réserve stratégique chimique, biologique, radiologique et nucléaire en Finlande

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

La Commission alloue 242 millions d’euros à la Finlande pour le développement de la première réserve stratégique rescEU chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN).

La Commission a déjà mis en place des réserves rescEU pour différentes zones dans d’autres États membres de l’UE, telles que la flotte aérienne rescEU de lutte contre les forêts (Croatie, France, Grèce, Italie, Espagne et Suède en 2022) et le stock médical d’équipements et de dispositifs de protection (Belgique, Croatie, Danemark, Allemagne, Grèce, Hongrie, Roumanie, Slovénie, Suède et Pays-Bas).

La réserve stratégique CBRN fait partie du développement d’une approche de stockage au niveau de l’UE de contre-mesures médicales à utiliser en cas d’urgence sanitaire, établie dans le cadre du mécanisme renforcé de protection civile de l’UE et élaborée plus avant avec l’Autorité de préparation et de réaction aux urgences sanitaires (HERA ).

Cette nouvelle réserve est la première dédiée aux équipements CBRN et comprendra des contre-mesures médicales essentielles, telles que des vaccins et des antidotes, des dispositifs médicaux et des équipements d’intervention sur le terrain pour  assurer une meilleure protection et réponse à la suite d’événements CBRN ou en préparation de situations à haut risque. . Le financement servira également à former le personnel. L’objectif est de renforcer l’expertise CBRN en Europe et de garantir que les capacités et les équipes d’intervention sont interopérables et peuvent être déployées n’importe où sur le continent.

Les réserves rescEU sont financées à 100 % par l’UE et la Commission européenne garde le contrôle de leur fonctionnement en étroite coopération avec les pays qui les hébergent.

En cas d’urgence, les réserves rescEU fournissent une assistance à tous les États membres de l’UE, aux États participant au mécanisme de protection civile et peuvent également être déployées dans les pays voisins de l’UE.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This