8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 20, 2024
No menu items!

Frontex : les députés veulent une agence frontalière efficace et respectueuse des droits fondamentaux

À lire

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du...

La commission des libertés civiles insiste sur le fait qu’une Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes qui fonctionne bien peut aider les États membres à gérer les frontières extérieures de l’UE, LIBE.

La commission a adopté jeudi un projet de résolution, par 45 voix pour, sept contre et 0 abstention, clôturant l’enquête d’information menée par le groupe de travail sur le contrôle de Frontex.

Recherche et sauvetage

Les députés soulignent que Frontex pourrait faire davantage pour accroître la capacité de l’UE et des États membres à mener des opérations de recherche et de sauvetage en investissant dans des actifs appropriés pour de telles opérations. Concernant le naufrage au large des côtes grecques le 14 juin 2023, les députés attendent la pleine coopération de Frontex lors de l’enquête.

Préoccupations persistantes en Grèce, en Lituanie et en Hongrie

Les députés expriment « de vives préoccupations concernant les allégations graves et persistantes formulées contre les autorités grecques en matière de refoulements et de violences contre les migrants ». Frontex devrait réduire ses opérations à une simple surveillance et une simple présence sur le terrain dans les cas où un État membre n’est pas en mesure de respecter les principes et les valeurs de l’UE, estiment les députés, qui regrettent que cela ne se soit pas produit jusqu’à présent dans le cas de la Grèce.

Les députés ont également salué la réduction des activités de Frontex en Lituanie suite à l’arrêt de la Cour de justice (C-72/22) et recommandent une approche plus proactive en matière de protection des principes et des valeurs de l’UE. Concernant la coopération avec les autorités hongroises, les députés demandent une suspension immédiate du soutien aux opérations de retour depuis la Hongrie.

L’invasion russe de l’Ukraine

Les députés saluent le rôle positif joué par l’agence pour aider les États membres à faire face au grand nombre de personnes franchissant les frontières extérieures de l’UE à la suite de l’attaque russe contre l’Ukraine et le déploiement d’environ 500 agents le long de la frontière orientale, de la Finlande à la Roumanie, ainsi que le déploiement de plus de 50 officiers en Moldavie.

Gestion de l’Agence

Les députés s’attendent à un changement dans la culture de travail de Frontex en ce qui concerne le respect des principes et valeurs de l’UE, notamment les droits fondamentaux, la transparence et l’efficacité des procédures internes et la responsabilité envers le Parlement. Ils reconnaissent les efforts déployés pour mettre en œuvre 36 recommandations sur 42 par le groupe de contrôle de Frontex et recommander des actions supplémentaires spécifiques.

Prochaines étapes

Le projet de résolution sera soumis à une discussion et à un vote en plénière lors d’une prochaine séance plénière.

Contexte

La résolution découle de l’enquête menée par le groupe de travail de la commission des libertés civiles sur le contrôle de Frontex (FSWG), présidé par Léna Dupont (PPE, DE), et créé en janvier 2021. Le FSWG rapport final, piloté par Tineke STRIK (Verts, NL) a été présenté en juillet 2021.

Une délégation de la commission des libertés civiles visité Frontex siège social à Varsovie en juin 2023.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction de la Belgique, le Grand...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères,...

NATO : Le secrétaire général souligne le soutien de l’ alliance à l’Ukraine lors de la réunion du G7

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné l’importance de renforcer le soutien à l’Ukraine lors de la réunion des ministres...

Horizon Europe : la Commission européenne va augmenter son financement pour 2024

La Commission européenne a adopté un amendement au programme de travail 2023-24 d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de...
- Advertisement -

More Articles Like This