8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 13, 2024
No menu items!

Les ministres de la pêche adoptent des possibilités de pêche pour 2024 pour l’Atlantique du Nord-Est, la Méditerranée et la mer Noire

À lire

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we...

Le Conseil européen a convenu le 12 décembre des possibilités de pêche pour 2024 pour les stocks de poissons gérés par l’UE dans l’Atlantique, le Kattegat et le Skagerrak, ainsi que dans la Méditerranée et la mer Noire.

Virginijus Sinkevičius, commissaire à l’environnement, aux océans et à la pêche, a déclaré : « Nous avons eu des négociations intenses qui ont duré trois jours. Pour la Commission et pour moi personnellement, il était important de parvenir à un accord à la fois équilibré et responsable, préservant les moyens de subsistance des pêcheurs à long terme et améliorant les chances de reconstitution et d’amélioration de la santé des stocks. Enfin, je voudrais remercier les pêcheurs pour leurs efforts considérables au cours des dernières années pour pêcher de manière durable et pour être à la hauteur de leur rôle clé. »

Dans l’Atlantique du Nord-Est, le Conseil a fixé 14 totaux admissibles de captures (TAC) conformes au rendement maximal durable (RMD) avis proposés par la Commission. Cela comprend un augmentation pour cardines, baudroies, merlus, chinchards dans les eaux ibériques, ainsi que raies ondulées. Le Conseil a suivi la proposition de la Commission visant à établir un TAC à un faible niveau pour la langoustine dans le Skagerrak et le Kattegat et pour plie au Kattegat pour protéger la morue.

Dans le Golfe de Gascogne, des diminutions ont été convenues pour la langoustine, la sole, le bar, le lieu jaune et le merlan. En outre, l’accord comprend des mesures pour les captures récréatives de lieu jaune. Sur anguilles dans l’Atlantique Nord-Est, l’accord précise que le la période de fermeture doit couvrir la période de pointe de migration dans les eaux marines de toute l’UE.

Le Règlement sur les possibilités de pêche comprend les résultats des accords conclus avant le Conseil avec Norvège les nouveautés UK sur une base bilatérale, et entre les trois parties conjointement, ainsi qu’avec d’autres États côtiers. Les stocks partagés avec des pays tiers créent des possibilités de pêche pour l’UE au cours de la prochaine année plus de 1.6 million de tonnes et une valeur de près de 2.2 milliards d’euros (ajusté à l’inflation).

Pour la Méditerranée et la mer Noire, le Conseil est convenu de poursuivre la mise en œuvre des différents plans de gestion pluriannuels décidés au niveau de la Commission Générale des Pêches de la Méditerranée (CGPM): pour le détroit de Sicile, la mer Ionienne et la mer du Levant, l’Adriatique et la mer Noire.

Pour la Méditerranée occidentale, les ministres sont convenus de poursuivre la mise en œuvre du plan de gestion pluriannuel (MAP) de l’UE pour les stocks démersaux, adopté en juin 2019. L’accord poursuit donc la réduction de l’effort de pêche au chalut de 9,5%, combinée à la mise en œuvre d’outils de gestion supplémentaires. , comme les limites de capture pour les crevettes des eaux profondes et la poursuite du gel de l’effort pour les palangriers.

L’accord d’aujourd’hui intègre également dans le droit de l’UE les mesures de gestion durable des biens communs. coryphène et anguille européenne en Méditerranée, adoptée en novembre par la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM).

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

La Finlande prend la sécurité et la défense au sérieux (NATO)

Le secrétaire général, Jens Stoltenberg, a reçu mercredi 10 avril 2024, le président finlandais, Alexander Stubb, au...

International Humanitarian Conference for Sudan and its Neighbours in Paris

High Representative/Vice President Josep Borrell and Commissioner for Crisis Management Janez Lenarčič  travel to Paris on Monday 15 April to participate in the ‘International Humanitarian...

Record post-winter gas storage levels in Europe

Europe is emerging from its second winter since Russia's illegal invasion of Ukraine. Despite many fears, we have emerged stronger than before,...

L’Allemagne arrête trois personnes soupçonnées de terrorisme

Les autorités allemande ont arrêté deux adolescents et un adolescent dans l’ouest du pays, soupçonnés d’avoir planifié une attaque, ont annoncé vendredi...

Soupçons d’espionnage russe au parlement européen : la Justice Belge ouvre une enquête

"Les paiements en liquide n'ont pas eu lieu en Belgique, mais les interférences oui", a indiqué M. De Croo, lors d'une conférence...
- Advertisement -

More Articles Like This