8.6 C
Bruxelles
vendredi, juin 14, 2024
No menu items!

Maggie De Block sur la fermeture de maternités : «Dans certains cas, il n’y a même pas une naissance par jour»

À lire

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du...

La ministre s’est à nouveau exprimé sur l’étude du KCE, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE), qui préconise de fermer 17 maternités en Belgique.

Dix-sept petites maternités sur les 104 que compte la Belgique pourraient être fermées, estime le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) dans un rapport publié jeudi. Pour arriver à une telle conclusion, le centre de recherches s’est basé sur trois critères principaux: l’efficience de ces structures hospitalières, la qualité des soins et l’accessibilité.

« C’est une étude du KCE qui révèle que certaines maternité coûtent beaucoup et où il n’y a pas beaucoup de naissance, parfois même pas une naissance par jour », a expliqué la ministre de la Santé Maggie De Block sur le plateau de « C’est pas tous les jours dimanche ».

« L’étude nous fournit des informations, il faut maintenant se décider. Il n’y a pas de raison d’annoncer des fermetures immédiatement », a-t-elle indiqué.

Parmi les maternités qui pourraient être amenées à disparaître, huit se trouvent en Wallonie (quatre en province de Hainaut, une à Namur et trois en province de Liège) et neuf en Flandre. Une maternité sur 4 va fermer en Wallonie, contre une sur 6 en Flandre, pourquoi cette différence  ? «  En Flandre, on a déjà eu beaucoup de fusions d’hopitaux et de réorganisation », a expliqué la ministre de la Santé.

« Ce n’est pas ma mesure, c’est une étude du KCE » qui donne des pistes pour mieux gérer les maternités et le personnel, a conclu la ministre.

Le Soir

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Pour le secrétaire général de l’OTAN, un engagement pérenne de la part des Alliés est le plus court chemin vers la paix en Ukraine

Les ministres de la Défense se sont réunis jeudi 13 juin à Bruxelles pour achever la préparation...

Danuta Huebner: Europe will survive “Far-Right” Surge

Former EU commissioner and one of the EU parliament’s most senior deputies, Danuta Huebner, has predicted that “Europe will survive”, despite the startling rise...

Malawi : Un avion militaire transportant dix personnes porté disparu

D’intenses recherches sont en cours mardi au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et a disparu des...

Elections européennes 2024 : le Parti populaire européen de centre-droite en tête

Le Parti populaire européen (PPE) de centre-droit, qui devrait obtenir 191 sièges, est en tête des élections au Parlement européen (PE) de...

OTAN : Grâce à l’adhésion de la Suède, l’OTAN est plus forte et davantage en sécurité (Jens Stoltenberg)

Vendredi 7 juin 2024, à l'occasion de son premier déplacement en Suède depuis l'adhésion de ce pays à l'OTAN en mars, le...
- Advertisement -

More Articles Like This