8.6 C
Bruxelles
dimanche, juillet 14, 2024
No menu items!

OTAN : Le secrétaire général et la ministre belge de la Défense s’entretiennent de l’Afghanistan et des priorités de l’Alliance

À lire

L’actrice Shannen Doherty est décédée

L'actrice américaine Shannen Doherty, qui s'était fait connaître du grand public grâce à son rôle de Brenda...

Le président de la Commission européenne sera confirmé la semaine prochaine dans le cadre du traditionnel « découpage bruxellois » des postes de haut niveau

La décision sur le prochain président de la Commission européenne aura lieu à Strasbourg la semaine prochaine.

Amilcar Cabral (1924-2024) Figure emblématique des Iles du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau

Centenaire de naissance d’Amilcar Cabral Amilcar Cabral est né le 12 janvier 1924 à...

Ce jeudi 11 février, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a accueilli la ministre belge de la Défense, Ludivine Dedonder, au siège de l’Organisation, en prévision de la réunion des ministres de la Défense qui se tiendra par visioconférence sécurisée la semaine prochaine. Il s’agissait de la première rencontre entre les deux responsables.

Le secrétaire général a remercié la ministre pour les contributions que la Belgique apporte à la mission OTAN de police du ciel dans les États baltes, aux groupements tactiques multinationaux dans la région de la Baltique et à la mission OTAN de formation en Afghanistan. Il a également fait l’éloge des forces armées belges pour leur soutien au secteur civil dans le cadre de la pandémie, notamment en ce qui concerne les équipements médicaux, le transport, le dépistage et l’aide à la vaccination. Il a déclaré que cela montrait une fois de plus qu’il était important d’investir dans la défense pour que les forces armées des pays de l’Alliance restent fortes.

M. Stoltenberg et Mme Dedonder ont évoqué l’avenir de la présence de l’OTAN en Afghanistan, point qui sera examiné à la réunion des ministres de la Défense des pays de l’OTAN des 17 et 18 février. Le secrétaire général a déclaré que l’OTAN était désormais confrontée à un choix difficile : rester en Afghanistan et devoir y maintenir son engagement miliaire ou partir au risque que ce pays redevienne un sanctuaire pour le terrorisme. « Les talibans doivent honorer leurs engagements, à savoir réduire le niveau de violence et rompre tout lien avec des groupes terroristes. À la place de cela, nous constatons un niveau de violence inacceptable de leur part, notamment contre des médecins, des juges et des journalistes », a-t-il ajouté. « Nous sommes intervenus en Afghanistan dans le but de prévenir un autre 11-Septembre. C’est chose faite. Quelle que soit la voie que nous choisirons, nous devons impérativement faire en sorte que l’Afghanistan ne serve plus jamais de base pour le terrorisme ».

Le secrétaire général et la ministre belge de la Défense ont par ailleurs évoqué le partenariat OTAN-UE et l’initiative OTAN 2030, laquelle vise à rendre l’Alliance plus forte encore à l’avenir. M. Stoltenberg a dit se réjouir à la perspective du sommet que l’OTAN organisera à Bruxelles cette année.

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’actrice Shannen Doherty est décédée

L'actrice américaine Shannen Doherty, qui s'était fait connaître du grand public grâce à son rôle de Brenda...

Le président de la Commission européenne sera confirmé la semaine prochaine dans le cadre du traditionnel « découpage bruxellois » des postes de haut niveau

La décision sur le prochain président de la Commission européenne aura lieu à Strasbourg la semaine prochaine. À l’approche des...

Amilcar Cabral (1924-2024) Figure emblématique des Iles du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau

Centenaire de naissance d’Amilcar Cabral Amilcar Cabral est né le 12 janvier 1924 à Bafata (Guinée Bissau) de parents...

Un tribunal russe ordonne l’arrestation de la veuve d’Alexeï Navalny

La BBC rapporte qu'un tribunal russe a émis un mandat d'arrêt à l'encontre de Yulia Navalnaya, accusée de "participation à une organisation...

Armin Papperger: Russian Plan to Assassinate Rheinmetall CEO Thwarted by U.S. Intelligence

U.S. intelligence has uncovered a Russian plan to assassinate Armin Papperger, the CEO of German arms manufacturer Rheinmetall, which produces artillery...
- Advertisement -

More Articles Like This