8.6 C
Bruxelles
dimanche, avril 11, 2021
No menu items!

Von der Leyen de l’UE dit aux Européens nerveux: « Je prendrais le vaccin AstraZeneca »

À lire

Royaume-Uni: mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II

Le prince Philip, duc d’Edimbourg époux de la reine d'Angleterre, est mort ce vendredi 9 avril au...

Grèce: Le journaliste Giorgos Karaïvaz spécialiste tué devant chez lui

Le journaliste Giorgos Karaïvaz, , "a reçu des tirs de balles et a été tué sur le...

Jan Zahradil, député européen face à une enquête sur un « soutien financier » chinois non déclaré

Selon des médias allemands, l'eurodéputé tchèque Jan Zahradil fait l'objet d'une enquête interne au Parlement européen sur...

La plus haute administratrice de l’Union européenne a déclaré qu’elle recevrait avec plaisir le vaccin contre le coronavirus d’AstraZeneca alors que les responsables se précipitaient pour trouver des moyens de garantir que les doses refusées par les Allemands inquiets ne se perdent pas, écrit Thomas Escritt.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen (photo), les remarques sont survenues au milieu des inquiétudes croissantes selon lesquelles les commentaires défavorables de hauts responsables européens, dont le président français Emmanuel Macron, avaient ralenti l’adoption de l’un des trois vaccins actuellement approuvés dans l’UE.

Plus tôt ce mois-ci, Macron a déclaré que la Grande-Bretagne avait pris un risque en autorisant AstraZeneca si rapidement. Une étude officielle allemande a également trouvé des preuves que, bien qu’efficace, le vaccin a des effets secondaires plus graves que ses deux principaux rivaux.

«Je prendrais le vaccin AstraZeneca sans réfléchir, tout comme les produits Moderna et BioNTech / Pfizer», a déclaré von der Leyen à l’Augsburger Allgemeine.

L’approbation est d’autant plus frappante qu’un mois après la Commission européenne, elle est entrée dans une correspondance acérée avec AstraZeneca au sujet des suggestions, démenties par la société, selon lesquelles la société anglo-suédoise avait donné la priorité à la Grande-Bretagne par rapport à l’UE dans la livraison du vaccin.

La Commission a été critiquée pour la lenteur de la vaccination dans le bloc des 27 membres, les critiques affirmant qu’elle n’avait pas réussi à garantir un approvisionnement précoce suffisant en vaccins sur lesquels les dirigeants comptaient pour mettre fin à la pandémie qui a dévasté l’économie du continent. .

En Allemagne, où une préférence généralisée pour le vaccin BioNTech de conception allemande a conduit à un nombre croissant de doses d’AstraZeneca inutilisées, les responsables et les politiciens se sont affrontés pour suggérer des moyens de s’assurer qu’ils ne se perdaient pas.

La sénatrice des Affaires sociales de Berlin, Elke Breitenbach, a déclaré que des doses inutilisées devraient être administrées aux 3,000 sans-abri vivant dans les hébergements d’urgence de la ville. «Nous ne devons pas oublier ceux qui n’ont pas de lobby bruyant derrière eux», a-t-elle déclaré à Funke Media Group.

Le ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, avait déclaré plus tôt que les vaccins non utilisés devraient aller à la police.

By Reuters

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Royaume-Uni: mort du prince Philip, époux de la reine Elizabeth II

Le prince Philip, duc d’Edimbourg époux de la reine d'Angleterre, est mort ce vendredi 9 avril au...

Grèce: Le journaliste Giorgos Karaïvaz spécialiste tué devant chez lui

Le journaliste Giorgos Karaïvaz, , "a reçu des tirs de balles et a été tué sur le coup" devant chez lui à...

Jan Zahradil, député européen face à une enquête sur un « soutien financier » chinois non déclaré

Selon des médias allemands, l'eurodéputé tchèque Jan Zahradil fait l'objet d'une enquête interne au Parlement européen sur ses prétendus conflits d'intérêts avec...

Belgique : Le vaccin Astra Zeneca réservé aux plus de 55 ans

La Belgique n’administrera le vaccin AstraZeneca qu’aux personnes âgées de 56 ans et plus, ont décidé les ministres de la Santé lors...

Von der Leyen privée de chaise à Ankara

Le Faux pas protocolaire causé à Madame Ursula Von der Leyen, première femme à occuper ce poste dans l'Union européenne, en la...
- Advertisement -

More Articles Like This

//oackoubs.com/4/3719385