8.6 C
Bruxelles
mardi, août 9, 2022
No menu items!

OTAN : Le secrétaire général délégué trace les contours du nouveau concept stratégique à l’occasion du Sommet de Copenhague pour la démocratie

À lire

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des...

A l’occasion du Sommet de Copenhague pour la démocratie, le secrétaire général délégué, Mircea Geoană, a évoqué la guerre que la Russie mène en Ukraine ainsi que l’avenir de l’OTAN. Présentant dans ses grandes lignes le nouveau concept stratégique, qui sera approuvé à la fin du mois lors du sommet de Madrid, il a déclaré que ce texte guiderait l’adaptation future de l’OTAN.

M. Geoană a expliqué que le nouveau concept serait le reflet d’une ère de compétition entre grandes puissances et prendrait acte du fait que la Russie représente désormais « l’une des menaces les plus importantes pour la sécurité en Europe et au-delà ». Il a ajouté que le rôle de la Chine en tant qu’acteur de transformation dans les affaires du monde serait également reconnu. Le texte mettra par ailleurs en avant l’importance de la résilience et des nouvelles technologies pour la sécurité euro-atlantique.

À propos de la dissuasion et de la défense, le secrétaire général délégué a fait observer que l’OTAN s’attendait à « un renouvellement de notre présence à l’est ». À Madrid, les dirigeants des pays de l’OTAN procéderont à une adaptation pour le long terme de la posture de l’Alliance sur le flanc est, afin de tenir compte de la nouvelle réalité en matière de sécurité. M. Geoană a déclaré que cela supposerait probablement de prendre des mesures pour un renforcement plus rapide et plus efficace de son dispositif.

Le Sommet de Copenhague pour la démocratie est une conférence annuelle réunissant de hauts responsables du monde politique et du monde des affaires, parmi lesquels d’anciens et d’actuels chefs de gouvernement, venus de divers pays démocratiques. Il est présidé par Anders Fogh Rasmussen, fondateur et président de la fondation Alliance des démocraties. M. Rasmussen a occupé le poste de secrétaire général de l’OTAN de 2009 à 2014.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe de la communauté internationale à...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des célébrations de la Journée nationale...

La Commission européenne verse la première tranche de la nouvelle aide macrofinancière d’un milliard d’euros à l’Ukraine

La Commission européenne, au nom de l'UE, a décaissé aujourd'hui la première moitié (500 millions d'euros) d'une nouvelle opération d'assistance macrofinancière (AMF)...

Les frappes russes ont forcé la fermeture d’un réacteur nucléaire, selon l’opérateur Energoatom

Energoatom, l'exploitant de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia en Ukraine, affirme que certaines parties de l'installation ont été "gravement endommagées" par les frappes militaires...
- Advertisement -

More Articles Like This

//thaudray.com/4/3719385