8.6 C
Bruxelles
mardi, août 9, 2022
No menu items!

La Commission européenne signe un contrat d’approvisionnement conjoint avec HIPRA pour les vaccins COVID-19

À lire

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des...

HERA, l’ autorité de préparation et de réaction sanitaire de la Commission européenne , a signé un contrat-cadre d’approvisionnement conjoint avec la société HIPRA HUMAN HEALTH pour la fourniture de leur vaccin protéique COVID-19. 14 États membres et pays participent à cet achat conjoint, dans le cadre duquel ils peuvent acheter jusqu’à 250 millions de doses. Le nombre de cas repartant à la hausse en Europe, cet accord rendra le vaccin HIPRA rapidement disponible pour les pays participants, dès que ce vaccin aura reçu une évaluation positive par l’Agence européenne du médicament.

La commissaire à la santé et à la sécurité alimentaire, Stella Kyriakides, a déclaré: « Avec l’augmentation des infections au COVID-19 en Europe, nous devons assurer une préparation maximale à l’approche des mois d’automne et d’hiver. Le vaccin HIPRA ajoute une autre option pour compléter notre vaste portefeuille de vaccins pour nos États membres et nos citoyens. Une augmentation de la vaccination et des rappels est indispensable au cours des prochains mois. Nous travaillons sans relâche pour nous assurer que des vaccins sont disponibles pour tous. C’est notre Union européenne de la santé en action – se préparer à l’avance et être prêt à agir.»

Le contrat d’approvisionnement conjoint avec HIPRA complète un portefeuille déjà large de vaccins garanti par la stratégie vaccinale de l’UE, y compris les contrats déjà signés avec AstraZeneca , Sanofi-GSK , Janssen Pharmaceutica NV , BioNtech-Pfize r, Moderna , Novavax et Valneva. Quelque 4,2 milliards de doses ont été sécurisées dans le cadre de la stratégie de l’UE en matière de vaccins. Ce portefeuille de vaccins diversifié garantira que l’Europe continue d’être bien préparée pour la vaccination contre le COVID-19, en utilisant des vaccins dont l’innocuité et l’efficacité ont été prouvées. Les pays participants pourraient décider de faire don des vaccins aux pays à revenu faible et intermédiaire ou de les rediriger vers d’autres pays européens.

Le vaccin bivalent à protéine recombinante HIPRA, qui fait actuellement l’objet d’un examen continu par l’Agence européenne des médicaments, est en cours de développement en tant que dose de rappel chez les personnes précédemment immunisées âgées de 16 ans et plus. Le vaccin HIPRA est stocké à température réfrigérée entre 2 et 8°C, facilitant le stockage et la distribution en Europe et dans le monde.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Seize mois de captivité au Mali pour le journaliste français Olivier Dubois

Il vient de passer son deuxième anniversaire en captivité. Olivier Dubois a eu 48 ans le 6...

Volodymyr Zelensky condamne la « terreur nucléaire russe »

Dans son discours du soir, dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé à "une réponse de principe de la communauté internationale à...

Roberta Metsola : « Une opportunité de transformer l’Ukraine »

La présidente du Parlement européen, Roberta Metsola (photo) s'est adressé à la Verkhovna Rada ukrainienne dans le cadre des célébrations de la Journée nationale...

La Commission européenne verse la première tranche de la nouvelle aide macrofinancière d’un milliard d’euros à l’Ukraine

La Commission européenne, au nom de l'UE, a décaissé aujourd'hui la première moitié (500 millions d'euros) d'une nouvelle opération d'assistance macrofinancière (AMF)...

Les frappes russes ont forcé la fermeture d’un réacteur nucléaire, selon l’opérateur Energoatom

Energoatom, l'exploitant de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia en Ukraine, affirme que certaines parties de l'installation ont été "gravement endommagées" par les frappes militaires...
- Advertisement -

More Articles Like This

//thaudray.com/4/3719385