8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 20, 2024
No menu items!

L’OTAN entame l’élaboration d’une norme de certification en matière d’intelligence artificielle

À lire

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du...

Le Comité de surveillance Données et intelligence artificielle (Comité de surveillance Données et IA) de l’OTAN s’est réuni mardi 7 février 2023 afin d’entamer l’élaboration d’une norme de certification pour une IA responsable et conviviale.

Le but de ces travaux est d’aider les entreprises et les institutions de tous les pays de l’Alliance à faire en sorte que leurs futurs projets portant sur l’IA et les données cadrent avec le droit international, ainsi qu’avec les normes et les valeurs de l’OTAN.

Cette norme, qui s’appliquera également à l’exploitation des données et inclura des contrôles de qualité, devrait être parachevée d’ici fin 2023. Elle a pour objectif de traduire les principes OTAN d’utilisation responsable de l’IA, approuvés en octobre 2021 dans le cadre de la toute première stratégie de l’Organisation en matière d’IA, en mécanismes de contrôle concrets, notamment sur le plan de la gouvernabilité, de la traçabilité et de la fiabilité.

Cette norme aidera ainsi la communauté de chercheurs, les utilisateurs de terrain et le grand public à avoir davantage confiance dans cette technologie.

Le Comité de surveillance Données et IA est composé de représentants des pays de l’Alliance et des pays invités (la Finlande et la Suède), ainsi que d’experts de l’OTAN.

Parmi ces représentants figurent des avocats, des ingénieurs, des militaires et des experts des questions éthiques.

Le Comité offre un cadre unique en son genre qui permet d’échanger les bonnes pratiques et de guider les acteurs de l’innovation et les utilisateurs de terrain tout au long de la phase d’élaboration. Ses travaux contribuent de manière concrète à la transformation numérique de l’Organisation.

À l’heure actuelle, l’OTAN pilote des projets d’intelligence artificielle dans des domaines aussi divers que la cyberdéfense, le changement climatique et l’analyse de l’imagerie.


EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction de la Belgique, le Grand...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères,...

NATO : Le secrétaire général souligne le soutien de l’ alliance à l’Ukraine lors de la réunion du G7

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné l’importance de renforcer le soutien à l’Ukraine lors de la réunion des ministres...

Horizon Europe : la Commission européenne va augmenter son financement pour 2024

La Commission européenne a adopté un amendement au programme de travail 2023-24 d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de...
- Advertisement -

More Articles Like This