8.6 C
Bruxelles
samedi, septembre 23, 2023
No menu items!

La Hongrie : nouvelles restrictions sur les voyages transfrontaliers pour empêcher une résurgence du coronavirus

À lire

Italie: décès de l’ancien président Giorgio Napolitano à 98 ans

L'ancien président italien Giorgio Napolitano (2006-2015), dirigeant historique du Parti communiste et promoteur de la construction européenne,...

Inondations en Libye : l’UE débloque 5.2 millions d’euros et canalise une aide supplémentaire en matière de protection civile

Alors que les besoins en Libye augmentent considérablement, l'UE renforce son soutien au pays en débloquant 5.2...

Charles Michel accuse la Russie de tentative de « génocide culturel » en Ukraine

S'exprimant cette semaine lors du débat du Conseil de sécurité des Nations Unies sur l'Ukraine, le président...

Après une flambée de nouveaux cas de COVID-19 dans plusieurs pays, la Hongrie va imposer dès la semaine prochaine de nouvelles restrictions sur les voyages transfrontaliers afin d’empêcher que le coronavirus ne soit importé depuis l’étranger, a annoncé dimanche le gouvernement hongrois.

« La Hongrie est aujourd’hui l’un des pays les plus sûrs d’Europe », a déclaré au cours d’une conférence de presse Gergely Gulyas, chef de cabinet du Premier ministre. Compte tenu des nouveaux foyers d’infection qui se sont déclarés à travers le monde, le gouvernement a décidé d’accorder la priorité à la santé et à la sécurité des Hongrois, et fera tout son possible pour empêcher le retour du virus, a-t-il affirmé.

« Les contrôles aux frontières doivent donc être renforcés. A partir de mardi minuit, les pays seront classés en trois catégories – rouge, jaune et vert – en fonction de leur taux d’infection au nouveau coronavirus », a annoncé M. Gulyas, ajoutant que la liste serait périodiquement révisée.

Les étrangers venant des pays classés dans la catégorie rouge seront interdits d’entrée, tandis que les citoyens hongrois arrivant de ces pays devront rester en quarantaine pendant deux semaines, ou jusqu’à ce qu’ils soient négatifs deux fois à 48 heures d’intervalle.

Les Hongrois et les étrangers en provenance des pays de catégorie jaune – qui comprennent, entre autres, la Serbie, la Bulgarie, le Portugal et la Roumanie – devront rester en quarantaine pendant deux semaines, sauf s’ils sont testés négatifs deux fois à 48 heures d’intervalle.

Les ressortissants des pays de catégorie verte pourront continuer à entrer en Hongrie sans restrictions. La Croatie, qui constitue l’une des principales destinations estivales des Hongrois, ne fait pour l’instant l’objet d’aucune restriction.

Xinhua

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

Italie: décès de l’ancien président Giorgio Napolitano à 98 ans

L'ancien président italien Giorgio Napolitano (2006-2015), dirigeant historique du Parti communiste et promoteur de la construction européenne,...

Inondations en Libye : l’UE débloque 5.2 millions d’euros et canalise une aide supplémentaire en matière de protection civile

Alors que les besoins en Libye augmentent considérablement, l'UE renforce son soutien au pays en débloquant 5.2 millions d'euros de financement humanitaire.

Charles Michel accuse la Russie de tentative de « génocide culturel » en Ukraine

S'exprimant cette semaine lors du débat du Conseil de sécurité des Nations Unies sur l'Ukraine, le président Michel  a accusé la Russie de...

Prix ​​Sakharov 2023 : les nominés

Les nominés pour le prix des droits de l’homme du Parlement européen ont été annoncés le 20 septembre. Le...

The EU Commission is planning to extend glyphosate approval for another 10 years, warns Jutta Paulus MEP

Glyphosate is a herbicide. It is applied to the leaves of plants to kill both broadleaf plants and grasses. It is a non-selective herbicide,...
- Advertisement -

More Articles Like This