8.6 C
Bruxelles
samedi, avril 20, 2024
No menu items!

Migrants: Paris défend le contrôle des frontières après l’arrêt de la Cour de justice de l’UE

À lire

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du...

La France a défendu, ce samedi 23 septembre, sa politique de protection des frontières, une réaction suite à l’arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) selon lequel Paris devrait limiter les refoulement systématiques de migrants. Pour le gouvernement français, il est cependant essentiel, dans le « contexte terroriste et migratoire », de prendre des mesures visant à proteger les frontières. 

Malgré l’avis de la justice européenne, la France ne compte pas changer ses pratiques. « L’État peut prononcer des refus d’entrée à l’encontre d’étrangers qui ne remplissent pas les critères d’entrée et de séjour » a fait savoir le ministère de l’intérieur. La directive de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) prévoit qu’un ressortissant non européen peut « bénéficier d’un certain délai pour quitter volontairement le territoire ».

Policiers supplémentaires

Selon cette règle, Paris n’aurait donc pas le droit de refouler systématiquement les migrants entrés clandestinement en France. Il faut savoir qu’en juin 2023, le gouvernement français avait renforcé le contrôle de ses frontières avec l’Italie et l’Espagne. Cette semaine, le ministre de l’intérieur Gérard Darmanin a annoncé le déploiement de 200 policiers et gendarmes supplémentaires à la frontière franco-italienne.

L’Allemagne s’inspire de la France

 Une politique dont semblerait s’inspirer l’Allemagne. Le gouvernement étudie la possibilité de mettre en place des points de contrôle à la frontière avec la Pologne et la République tchèque. Objectif affiché : combattre l’immigration illégale en provenance de l’Europe de l’Est.

Source : RFI

EU Briefs publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Briefs.

- Advertisement -

Dernières nouvelles

L’Arménie et l’Iran : une alliance qui pose questions

Quelques jours après l’attaque d’Israël par l’Iran, nombre de pays ont condamné cette attaque manquée contre des...

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, reçoit la plus haute distinction de la Belgique

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a reçu vendredi à Bruxelles la plus haute distinction de la Belgique, le Grand...

L’Arménie accepte le retour « historique » de quatre villages à l’Azerbaïdjan (Aykhan Hajizada)

L’Arménie a accepté de restituer quatre villages à l’Azerbaïdjan, comme l’a annoncé vendredi le porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères,...

NATO : Le secrétaire général souligne le soutien de l’ alliance à l’Ukraine lors de la réunion du G7

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a souligné l’importance de renforcer le soutien à l’Ukraine lors de la réunion des ministres...

Horizon Europe : la Commission européenne va augmenter son financement pour 2024

La Commission européenne a adopté un amendement au programme de travail 2023-24 d’Horizon Europe, le programme de recherche et d’innovation de...
- Advertisement -

More Articles Like This